Vous voulez investir dans l’immobilier locatif, mais vous ne savez pas où et comment faire pour cet investissement soit le plus lucratif possible ? Vous pouvez bénéficier des avantages de la loi Pinel, mais vous devez d’abord prendre en compte différents paramètres, avant d’acheter votre logement locatif. Par exemple la surface du logement, et surtout le loyer limité par le dispositif Pinel, selon la zone ou se situe ce logement locatif. Mais encore faut-il savoir exactement comment calculer son loyer, pourvoir une idée précise de la rentabilité de ce logement.

Dans cet article, nous allons nous intéresser au mode de calcul du loyer, selon le dispositif Pinel.

La loi Pinel, c’est quoi au juste ?

Le dispositif Pinel a été créé par la ministre Sylvie Pinel en 2014. En réponse à une crise du logement en France. C’est-à-dire que la demande de logement surpassé de loin l’offre.

Cette loi incite les contribuables à investir dans l’immobilier locatif, en leurs offrants des avantages conséquents.

Mais comment marche réellement ce type de dispositif ?

  • La loi Pinel ne concerne pas toute la France, mais juste les régions où la demande de logement est forte. Celles-ci est divisées en plusieurs catégories, selon le degré d’importance de la crise de logement.
  • Le dispositif Pinel permet aux investisseurs d’avoirs jusqu’à 21% de réduction sur leurs impôts fiscaux, si ces personnes investissent dans l’immobilier locatif pour une longue durée, mais toujours sous condition.
  • Le bien immobilier acheté doit être un appartement neuf, en cours de construction, ou rénové. Et non pas une maison individuelle.
  • Le contribuable doit louer son bien immobilier aux foyers les plus démunis pour une durée minimum de 6 ans afin d’obtenir 12% de réductions sur leurs impôts fiscaux.
  • L’appartement doit être fourni vide, et sans meuble avec un loyer limité par le dispositif Pinel, selon la région ou le bien immobilier est situé.
  • La Loi Pinel vous permet aussi de construire votre patrimoine, en vous incitant à acheter de nouveaux bien immobiliers locatifs, que vous pourrez céder à vos petits-enfants !

Calculer son loyer selon la loi Pinel

Le dispositif Pinel procure plusieurs avantages financiers aux contribuables, ainsi qu’un loyer mensuel plafonné.

Car les régions où le dispositif Pinel est appliqué sont divisées en 3 zones, la zone A,A Bis et B1 selon la forte demande de logement.

Afin de mieux calculer votre loyer limité par ce dispositif, vous devez prendre en compte la superficie de votre logement locatif, ainsi la zone où se situe votre bien immobilier.

La méthode de calculer un loyer en loi Pinel

Voici la méthode de calcul de votre loyer plafonné :

  • Chaque zone où le dispositif Pinel est actif, a un loyer limité. Par exemple pour la zone B, qui concerne les métropoles de taille moyenne de plus de 250 000 habitants, c’est-à-dire toutes les régions à proximité de Paris, où généralement les loyers sont très élevés. Le loyer est limité à 10,44 euros le m2.
  • Il vous suffit de multiplier la surface totale de votre bien immobilier par ce tarif, et le tour est joué ! À noter que la superficie totale d’une habitation concerne la surface habitable du logement, ainsi que la surface des balcons et terrasses de celui-ci.
  • Pour la zone A, qui concerne les régions les plus touchées par la crise de logement, qui sont l’île de France et ses environs, ainsi que la Côte d’Azure, et les grandes agglomérations, tels que Lyon, Marseille ou Montpellier. Le loyer limité selon le dispositif Pinel est de 12,95 euros le m2. À vous de faire le calcul !
  • Il nous reste la zone A Bis, celle-ci concerne Paris, ainsi que plus de 75 communes, tel que la commune d’Enghien-les-Bains dans le Val d’Oise. Vous devrez calculer votre loyer maximum avec un tarif de 17,43 euros les m2. Ce qui est une aubaine pour habiter à Paris, car souvent les loyers d’habitation de la plus belle ville du monde sont extrêmement onéreux !
  • En bref, si vous voulez investir dans l’immobilier locatif dans les zones où la Loi Pinel est active. Vous devez d’abord vous procurer un logement neuf avec une grande superficie, et celui-ci doit se situer dans la région de l’île de France, et ses environs. Afin de vous assurer un investissement fructueux, ainsi qu’une rentabilité conséquente régulièrement.

Publier un commentaire