Le partage d’un bien immobilier entre plusieurs personnes est lié aux statuts juridiques appelés société civile immobilière, ou SCI. Avoir un compte bancaire secondaire est crucial pour gérer une SCI, mais déterminer quel type de compte obtenir peut-être un problème. Y a-t-il des obligations bancaires spécifiques imposées à la SCI ? Doit-on se fier aux banques en ligne pour gérer une SCI ? Vous trouverez des réponses à ces questions ci-dessous.

Qu’est-ce qu’une SCI ?

Qu’il s’agisse d’amis, de parents ou de simples connaissances, un groupe d’individus peut s’associer et acheter quelques biens immobiliers à titre d’investissement. C’est ce qu’on appelle une société civile immobilière, elle peut générer des bénéfices pour toutes les parties.

Une SCI est une société de location, le but n’est donc pas de revendre les biens immobiliers obtenus. Afin de créer une société civile immobilière, un minimum de deux personnes est requis. Les parts sociales sont partagées entre les associés, que ce soit sous forme d’argent ou de biens. Selon le nombre d’actions détenues, chaque associé devra payer différemment en cas de dettes. La répartition des dividendes se fait de manière similaire dans le cas des bénéfices. Pour gérer le fonds de la SCI, un compte dédié doit être créé dans la banque de votre choix, cela est, en effet, obligatoire. Une fois votre banque professionnelle choisie, l’entité SCI peut être utilisée par les associés pour toucher un crédit immobilier. Cependant, ils seront incapables d’obtenir un crédit de consommation.

Des impôts sur le revenu seront également prélevés sur la société civile immobilière et cette dernière ne peut pas détenir de produit d’épargne. Le capital social de constitution doit être versé par les associés dans un compte spécifique. C’est la raison principale pour laquelle la loi considère qu’un compte bancaire dédié à la SCI est nécessaire. Les associés peuvent choisir entre deux options, le compte lié à la SCI devant être séparé : soit ouvrir un compte professionnel spécifique, soit ouvrir un autre compte personnel dédié à la société civile immobilière. Il est recommandé de choisir la première option, de nombreux problèmes fiscaux peuvent survenir lors de l’utilisation d’un compte personnel. En effet, il devient beaucoup plus complexe de faire la distinction entre le patrimoine de la SCI et celui du particulier. Cependant, un compte professionnel coûte beaucoup plus cher qu’un compte personnel, mais il reste le meilleur choix possible.

Les banques en ligne pour une SCI : le choix à faire

Un crédit pour un investissement immobilier locatif pour SCI peut s’avérer assez coûteux, surtout si l’on s’appuie sur les banques traditionnelles. Ces banques ont beaucoup de frais non divulgués et des taux assez difficiles à gérer. Pas étonnant que la majorité des particuliers intéressés par les SCI se tournent vers les banques en ligne où ils créent un compte dédié à leur investissement. Concrètement, cela se traduit par une gestion beaucoup plus facile de la SCI, car les services en ligne sont plus fluides et plus rapides. Voici quelques-uns des avantages les plus substantiels des banques en ligne en matière d’immobilier de société civile :

  • Un service client très réactif.
  • La création de compte est rapide.
  • La synchronisation avec des logiciels professionnels est possible.
  • Une interface facile et intuitive à utiliser.
  • Accès rapide aux services via des appareils mobiles.

Nous recommandons dès maintenant deux banques en ligne, car elles proposent des services adaptés aux besoins des SCI. La première dont nous parlerons est Qonto. Quasiment tous les statuts juridiques y ont accès depuis sa création en 2016. La variété des offres est l’argument de vente le plus fort de la banque en ligne Qonto. Les particuliers, tout comme les entreprises pourront choisir l’offre la mieux adaptée à leurs besoins. L’offre mensuelle de 9 euros sera largement suffisante pour une SCI, car elle a des besoins bancaires bien moindres que d’autres sociétés ou startups.

La deuxième banque à mentionner est la banque en ligne Anytime pro, cette dernière est une alternative beaucoup plus coûteuse. Elle est surtout connue pour ses comptes professionnels et ses comptes particuliers, les tarifs mensuels peuvent atteindre jusqu’à 380 euros. Donc objectivement, il vaut mieux souscrire un compte à la banque en ligne Qonto, car Anytime pro ne propose même pas des services qui la distinguent des autres concurrents.

Publier un commentaire