Vous avez un scooter 50 cc et vous souhaitez l’assurer ? Vous avez bien raison, puisque l’assurance scooter 50 cc est bel et bien obligatoire. Alors par où commencer ? Comment faire ? Combien ça coûte ? Justement l’article d’aujourd’hui est consacré aux assurances scooter 50 cc. Mais avant d’en parler, il est important de rappeler les avantages du scooter 50 cc, car effectivement, ce petit bijou est surtout connu, car il rime avec évasions et indépendances. Le scooter 50 cc est idéal en ville, et ce, à juste titre, il vous évitera tous les agacements et les complications urbains semblables aux bouchons et les stationnements. Passons à l’essentiel, c’est-à-dire, comment assurer son scooter 50 cc ?

Les critères de base pour assurer son scooter 50 cc :

Un scooter 50cc, est un scooter à deux-roues qui est assez frêle en cylindrée et apte à conduire sans permis sous certaines conditions. Il est obligatoire de souscrire à une assurance 50 cc convenable à votre deux-roues. Néanmoins, il y a des conditions pour pouvoir souscrire à une assurance scooter 50 cc à savoir :

  • Si vous avez 14 ans, il est important que vous passiez le BSR (brevet de sécurité routière) ;
  • Vous devez être né avant le 31 décembre 1987 ;
  • Les personnes nées à partir du 1er janvier 1989 ont un acte comparable au BSR.
  • Les personnes ayant 14 ans et possédant un permis de conduire AM.

Si tous les critères cités plus haut sont en règle, il n’y a aucun inconvénient à assurer votre scooter 50 cc. Nous vous conseillons fortement d’utiliser plusieurs comparateurs de devis d’assurances scooter en ligne. De cette manière, vous allez obtenir un grand nombre d’offres d’assurances scooter.

Lors de la souscription de votre assurance scooter 50 cc, il est important de fournir votre carte d’identité ainsi que votre carte grise. Le certificat d’immatriculation des 2 roues peut aussi être présenté. D’ailleurs, en France, la loi exige l’identification d’un scooter 50cc.

Quelles sont les garanties proposées pour assurer un scooter 50cc ?

Fort heureusement, il existe trois types d’assurances scooter 50cc à savoir :

  • Assurance au tiers simple ;
  • Assurance au tiers plus vol ;
  • Assurance tous risques.

Vous l’aurez compris, c’est à vous et à vous seul d’opter pour l’assurance qui correspond le mieux non seulement à votre profil, mais aussi à vos besoins.

La formule au tiers est la garantie de base, elle consiste à couvrir les risques obligatoires de responsabilité civile. Cette garantie comprend la défense pénale et recours, elle est généralement appelée protection juridique. La garantie au tiers plus vol implique souvent le vol, l’incendie et le bris de glace comme le phare et les sections vitrées du scooter.

La garantie tous risques couvre les deux garanties mentionnées plus haut et plus encore. Elle comprend les événements climatiques et technologiques, les garanties vol et incendies et elle prend en charge les dommages physiques. La garantie tous risques est évidemment plus ch7RE, mais offre plus d’avantages. Cependant, faites des comparaisons afin de trouver une assurance tous risques au meilleur prix. De plus, il faut savoir qu’il n’est pas toujours adapté d’assurer un scooter d’occasion qui n’a pas la même valeur d’une moto neuve avec une grosse cylindrée, mieux vaut dans ce cas-là assurer son scooter au tiers.

Une assurance scooter au meilleur prix, les indices de référence

Grâce aux comparateurs d’assurances scooter 50 cc en ligne, vous pouvez comparer sans engagement. Le coût d’une assurance scooter correspond sans doute à la puissance, à la marque et au modèle du scooter. Elle prend en compte l’âge et les antécédents du conducteur, sans oublier l’âge du permis. L’emploi du scooter est déterminant, l’utilisation en zone urbaine ou rurale conduit souvent l’assuré à la prime en cas de vol. Le dernier critère, c’est le type d’utilisation de votre scooter à des fins personnelles ou professionnelles. En conséquent, il n’est pas facile d’indiquer une fourchette de tarif clair et détaillé, car chaque assureur a la liberté de formuler ses propres tarifs. Toutefois, il est possible d’avancer un tarif minimum de 150 € à 170 € pour un conducteur avéré.

Pour un scooter d’une valeur de 1200 €, l’assurance est d’environ 400 € pour un ancien conducteur et d’un minimum de 1000 € pour un jeune chauffeur. N’oubliez pas ! Prudence est mère de sÜreté.

Publier un commentaire