Dans l’océan des nouveautés que nous offre désormais le vapotage, on retrouve de plus en plus d’ustensiles, d’accessoires et de gadgets en tout genre. Pas facile donc pour un amateur de s’y retrouver entre nébuliseur, cigarettes électroniques à différentes puissances et e-liquides à doses variables. Aujourd’hui, nous allons parler d’un modèle de cigarette électronique en particulier : le Voopoo Drag 2. Quelles sont ses spécifications ? Est-elle adaptée à un vapoteur novice ? Réponse un peu plus bas.

La Voopoo Drag 2, une aubaine pour les amateurs ?

Le modèle Drag 2 de chez Voopoo n’est pas une cigarette électronique comme les autres, il s’agit d’un opus dont le design révolutionnaire n’a pas encore d’égal. Elle est loin de reprendre la forme rectiligne basique des cigarettes électroniques que nous avons toujours connue. La Drag 2 de Voopoo est un peu plus volumineuse, avec un point de prise plus large pour une meilleure ergonomie. Son design rectangulaire recouvert d’un joli pare-coups en résine décorée lui donne un aspect chic et bien travaillé.

Ce qui caractérise spécifiquement ce modèle de Voopoo, c’est la puissance dont il est doté. Plus conséquente que jamais pour un compactage toujours aussi petit, un bon deal pour ceux qui n’aiment pas s’alourdir les poches avec de grosses cigarettes électroniques. En effet, la Voopoo Drag 2 est un modèle qu’on peut aisément classifier parmi les cigarettes électroniques grosse vapeur. Concernant la mise en forme technique, la Voopoo Drag 2 se compose essentiellement de :

  • Une box V2 de type électronique ;
  • Un clearomiseur Uforce T2 ;
  • Accumulateurs 18650.

Ce sont ces derniers éléments qui lui fournissent la puissance nécessaire pour permettre à l’utilisateur de profiter d’une grosse vapeur (177 Watts). Un ensemble très réduit, mais très harmonieux pour permettre à la Drag 2 de fonctionner en toutes circonstances. À noter également que la Drag 2 vous offre un très large choix de plages concernant tout ce qui est puissance de fonctionnement, température directe et graphique de chauffe graduel. Et vous n’aurez aucun mal à tenir longtemps dehors avec votre Voopoo Drag 2 sans faire le plein d’e-liquide, son réservoir d’une capacité de 5 ml vous garantira une utilisation prolongée.

Voopoo Drag 2 représente-t-il une version plus intéressante en termes de performances ?

On a souvent entendu parler des sorties de nouveaux modèles de chez Voopoo. Le Voopoo Drag Mini est une version condensée du Drag 2 qui a séduit de nombreux utilisateurs. Mais la réelle question ici est la suivante : que vaut la Drag 2 en comparaison avec sa version réduite ? Faut-il choisir le modèle classique ou le mini ? Déjà, il faut noter qu’au niveau de la puissance, le modèle Drag 2 l’emporte haut la main. Avec ses 177 watts, il laisse un peu loin derrière la version mini à 117 watts. Aussi, et vous vous en serez sûrement douté, côté taille, le Drag 2 est plus imposant. Mais ce point n’est pas forcément un avantage ; de plus en plus de vapoteurs préfèrent les cigarettes électroniques compactes et aux dimensions réduites. Le point va donc en faveur du Drag Mini cette fois.

La dernière différence principale entre les deux réside au niveau de la batterie ; le Drag 2 possède deux cellules de 18650, alors que le Drag Mini n’en possède qu’une de 440 mAh. À noter également que la partie batterie du Drag 2 est accessible facilement et amovible, alors que ça n’est pas le cas pour celle du Drag Mini.

Un système de protection de haut niveau pour le Voopoo Drag 2

Un autre paramètre très important dont il serait dommage de ne pas parler est le système de protection du Voopoo Drag 2. Ce modèle inclut un programme de coupure automatique temporisé à 10 secondes sans vape. Il est également protégé contre toute sorte de problèmes techniques qui peuvent toucher une cigarette électronique. La surcharge et la surchauffe sont des soucis majeurs, c’est pourquoi, le Voopoo Drag 2 est doté d’une protection efficace contre ces deux problèmes. Ce n’est pas tout, le Voopoo Drag 2 est également pourvu d’une protection spéciale contre tout ce qui est court-circuit et panne électrique. Vous ne risquez pas non plus de vous griller la langue avec une surcharge de courant puisqu’il est doté d’un outil protecteur contre les sur-intensités.

Publier un commentaire