Un grand nombre de personnes utilisent les babyphones pour rester proches des bébés pendant un court déplacement dans la maison. Ces derniers sont édités pour le maintien de la connexion entre le bébé et la maman malgré le fait que les deux soient dans différentes pièces du même domicile. Face à la grande avancée technologique en la matière, il faut se demander le niveau de nocivité des ondes sur la santé des bébés. Voyons ensemble !

Le babyphone émet-il des ondes électromagnétiques ?

La question est délicate. En effet, les babyphones émettent en connexion un émetteur et un récepteur. Il est donc impossible d’occulter la présence des ondes éminente et reçue par les deux parties du dispositif. Les ondes magnétiques ont une forte impaction dans le quotidien de la vie domestique. Les différents appareils sans fils qui sont utilisés sont des vecteurs d’ondes. L’évidence est là, les babyphones émettent des ondes magnétiques.

Les babyphones sont-ils toxiques ?

Comme énoncé plus haut, la vie domestique est bourrée d’ondes. Ainsi, les bornes wifi, les box, les fours microonde, les téléphones portables émettent des ondes dans lesquelles nous baignons au quotient. Si les plus grands s’y habituent, ce n’est assurément pas le cas des plus petits.

Les études font cas d’une capacité d’absorption qui va jusqu’à 60 % des émissions d’ondes pour les enfants de cinq ans. Il est donc possible de déduire que les bébés en absorbent beaucoup plus que les parents. Cette génération est la première à être aussi exposée à autant de rayonnement. Il faudra attendre quelques années pour réellement mesurer l’intact sur la santé et les capacités des bébés d’aujourd’hui. Il s’agit d’une certaine manière de mesurer l’enjeu pratique de la répercussion sanitaire de l’évolution technologique sur la santé des premières personnes à la forte exposition.

Les études et analyses seraient en court et les essais se poursuivent. Il faut se dire que les prochaines décennies seront les témoins de leurs aboutissements et des dispositions à prendre pour une prise en compte des dangers possibles. Quoi qu’il en soit il est important de mesurer la portée des actions qui sont menées aujourd’hui.

Dans une perspective de protection des bébés, il est possible de prendre des mesures pour limiter la forte exposition de ces derniers à la quantité importante de rayons et d’ondes électromagnétiques qui sont émises par les babyphones et les autres appareils.

Que faire pour protéger les bébés des ondes ?

Il est courant de voir que la position habituelle du babyphone est la partie supérieure du lit ou du berceau. Cette position est un peu trop directe face au niveau d’exposition des différentes ondes émises. Comme présentées plus haut, le babyphone n’est pas différent des appareils comme les routeurs wifi et les téléphones portables. Il faut donc veiller à le positionner à une distance qui va jusqu’à deux mètres de la couche de bébé.

En matière de modèle, il est recommandé de préférer ceux qui fonctionnent avec des piles rechargeables. Il vaut mieux éviter les modèles qui sont équipés de la surveillance visuelle par wifi. Les appareils qui sont équipés d’un système de déclenchement à l’audition de la voix de bébé sont les plus respectueux de la santé. Le système de protection est optimal si le babyphones est protégé par une puce anti-rayonnement.

Les babyphones sont des appareils qui présentent des ondes et qui rayonnent. Une bonne technique dans le choix et l’installation pourra éviter les fortes expositions au niveau de vos petits anges. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

 

Publier un commentaire