La France est aujourd’hui plébiscitée à la place du premier consommateur de vin dans le monde. Cela n’est pas une surprise, les vertus du vin organique, encore appelé vin naturel ou bio qui s’est immiscé dans ce vaste marché en sont une. Mais le vin organique est-il vraiment bon voire meilleur que le vin conventionnel ? Zoom sur les avantages insoupçonnés d’un vin biologique.

Le vin organique écologique et pas toxique

Comme son nom l’indique, le vin bio est sans ajout de produits chimiques ou des pesticides utilisés généralement pour traiter les vignes. Lorsqu’il est consommé avec modération, le vin organique est donc meilleur pour la santé. Il permet également de limiter le taux de produits toxiques que vous absorbez chaque jour.

En plus d’être bon pour la santé, le vin bio est également écologique. En effet, ces vins sont produits suivant des techniques respectueuses de la faune et de la flore. Ils sont cultivés sur un sol biologique non traité avec des produits chimiques et utilisé uniquement pour du vin grâce à une agriculture durable.

Le vin naturel a un meilleur goût que le vin conventionnel

La vinification naturelle et l’agriculture biologique sont ce qui se fait de mieux en matière de production des vins de qualité supérieure. En effet, comme énoncé précédemment, le vin organique est exempt de tous produits chimiques et de pesticides. Le fait de le laisser se former naturellement lui permet de faire ressortir son réel goût et de laisser son cépage et ses arômes s’exprimer. Investir dans l’achat des vins organiques vous permet donc de consommer un produit sain, original, racé, expressif mais aussi fruité. Cependant, il est important de ne pas se laisser à une forte dose de consommation de vin fut-il naturel.

Le vin bio permet de valoriser le travail des artisans

Autre avantage, vous valorisez le travail de tant d’artisans qui décident de produire des vins originaux malgré que cela demande assez d’efforts. Ces hommes qui sont des passionnés, prennent consciemment un triple risque commercial. D’abord celui de privilégier une meilleure qualité à la quantité, puis celui de ne pas plaire dans un premier temps au plus grand nombre. Enfin, on a le risque de ne pas se voir octroyer l’AOC tant leurs produits sont atypiques. Vous savez donc où va votre argent et de ce fait vous encouragez une attitude écologiquement responsable.

Le vin organique est livré à un excellent rapport qualité/ prix

Le tarif des vins français dépend largement du système d’appellations qui est supposé rendre compte de la qualité du vignoble. Muscat, Saint émilion ou encore Beaujolais sont quelques appellations contrôlées permettant de donner au consommateur un certain gage de qualité et un cachet au vin. Les vins organiques sont souvent proposés à un intéressant rapport qualité/ prix voire dérisoire.

Ceci pour la simple raison que la majorité des vignerons produisant les vins biologiques ne proposent pas souvent une appellation particulière. Ils exploitent au mieux les potentiels d’un vignoble sans pour autant tenir compte de sa supposée valeur.

En définitif, le vin organique vous permet de profiter de tous les avantages d’un produit sain tout en minimisant l’utilisant des produits chimiques d’un vin conventionnel. Il est à noter que ce type de vin est à consommer bien évidemment avec modération.

Oser les grands crus rouges en vin organique

Avec l’arrivée de l’hiver, le vin rouge revient s’inviter sur les tables pour sublimer les plats en sauce. Et si vous êtes amateur de vins rouges, pourquoi ne pas sauter le pas pour des vins bio rouges autour du merlot. Tout comme les vins traditionnels, les vins biologiques bénéficient de grandes appellations de renom telles que le château la Gurgue ou encore château Bellisle Mondotte. Vins de bordeaux ou côtes du Rhône, le vin biologique se décline dans tous les cépages et toutes les régions viticoles françaises. Mais à la différence des vins traditionnels, les vins biologiques vous offrent un gout non altéré du raisin et mettent en avant tout le savoir-faire du vigneron. Il est effectivement beaucoup plus difficile de cacher les défauts sur un vin biologique que sur un vin traditionnel.

Profiter de la période des foires aux vins dans de nombreuses enseignes et e-commerces pour remettre à jour votre cave à vin avant la période des fêtes d’année. Une belle occasion de découvrir de s’ouvrir le palet sur des palettes aromatiques encore inconnues.

Afin d’être sûre de sa qualité, veillez à vérifier la présence d’un label certification bio. Dans votre choix, opter pour des vins avec 2-3 ans d’âge qui auront le temps de s’attendrir pour éviter le côté vert.

Est-il possible de faire veiller un vin biologique ?

Oui, c’est à tout à fait possible, le vin possède ses propres sulfites qui permettent une meilleure conservation. Néanmoins, les conditions de conservations seront nettement plus rigoureux que pour le vin traditionnel. Afin d’éviter l’oxydation de votre vin, veillez à respecter :

  • Une température stable située entre 10 et 16°
  • Un taux d’hygrométrie maitrisée
  • Une obscurité totale pour éviter les effets de la lumière sur votre vin

Pour les meilleures étiquettes, vous pourrez ainsi conserver les bouteilles durant 8 à 10 ans.

Publier un commentaire