Vous gérez un commerce dont certains produits sont facturés au poids (produits alimentaires en vrac, quincaillerie, vaisselle, etc.) ? Vous devez nécessairement vous équiper d’une balance électronique spéciale, dont les fonctionnalités sont adaptées à votre activité. Quels sont les différents types de balances proposées pour les commerces, et comment faire le bon choix ? Pour en savoir plus, lisez ce qui suit !

Les différents types de balances pour les commerces

Une balance sert à peser et déterminer le prix de la quantité du produit pesé. Elle est le plus souvent placée à proximité de la caisse enregistreuse, afin que la pesée soit effectuée directement en caisse. Bien qu’il soit aussi possible de laisser une balance en libre-service dans le commerce pour permettre aux clients de peser eux-mêmes leurs achats, il s’agit d’une solution moins intéressante, car sujette à un plus grand risque d’erreurs et de fraudes.

Les balances peuvent être autonomes, tactiles ou encore connectées à un logiciel de caisse, et il existe deux principaux types de caisses :

  • Les balances « poids-prix » : le prix est indiqué en fonction du poids du produit.
  • Les balances « check-out » : dotée d’un plateau de pesage et d’un afficheur, ce type de balance est obligatoirement associée à un logiciel de caisse.

L’importance de choisir votre balance en fonction de votre activité

Choisir une balance pour votre commerce doit se faire en fonction de vos besoins et doit donc prendre en compte certains critères :

  • Les poids minimum et maximum supportés
  • L’existence d’une imprimante intégrée à la balance ou pas
  • La nécessité de relier la balance à un logiciel de caisse : si c’est le cas, il est important que le logiciel soit certifié et homologué « poids et mesure »
  • De plus, le pesage est soumis à une législation spécifique. La balance doit donc répondre aux normes européennes en la matière.

 

 

Publier un commentaire