Vous avez une terrasse et vous aimeriez en profiter au maximum tout au long de l’année ? La pergola bioclimatique est une installation qui pourrait répondre à vos besoins ! Cette structure sur pied permet de protéger votre espace extérieur et le laisser à l’abri des rayons du soleil, de la chaleur, de la pluie, etc. Équipée de lames spéciales orientables, ce type de pergola permet d’ajuster la pénétration des rayons du soleil à votre convenance, ce qui régule à la fois la luminosité et la température. Voici quelques informations sur le sujet.

Pergola bioclimatique : comment ça marche ?

Une pergola bioclimatique est une structure dont le toit est composé de lames orientables, ce qui permet d’adapter leur ouverture et leur fermeture. En cas de fort ensoleillement, vous pouvez profiter de votre terrasse en conservant les lames fermées afin d’être à l’abri de la chaleur. Au contraire, durant les journées plus fraîches, vous pouvez ouvrir les lames pour faire entrer la chaleur des rayons solaires.

Grâce aux pergolas bioclimatiques, vous pouvez ainsi profiter de votre terrasse tout en réalisant des économies d’énergie ! En effet, en hiver, vous n’aurez pas besoin de mettre en marche un système de chauffage d’appoint et en été, nul besoin de climatisation. Ces structures de jardin sont généralement faites d’aluminium, qui est un matériau robuste et durable et ne nécessite que peu d’entretien.

Comment choisir la pergola qui vous conviendra ?

Si vous vous demandez comment acheter la meilleure pergola bioclimatique, voici quelques critères à prendre en considération avant de vous lancer dans votre achat :

  • L’orientation des lames : les lames peuvent présenter plusieurs angles d’ouverture (entre 90 et 145°), assurez-vous donc de choisir un degré d’ouverture adapté à vos besoins
  • Le matériau de fabrication des lames : celui-ci peut être important, notamment pour la diminution du bruit de résonance des gouttes de pluie
  • Le type de pergola : en fonction de l’espace extérieur dont vous disposez, vous pouvez choisir une pergola adossée au mur ou au contraire isolée, sous forme d’îlot. Toutefois, ces dernières sont aussi plus chères.
  • Les dimensions : pensez à prendre des mesures précises de votre terrasse ou de l’emplacement dans le jardin où vous souhaitez installer une pergola bioclimatique.

Pour être sûr de trouver le modèle qu’il vous faut, n’hésitez pas à demander des devis auprès de professionnels. En plus des principaux critères d’achat précités, il faut savoir qu’il existe des règlementations en matière d’installation de pergola bioclimatique. Bien que ce type d’installation ne nécessite pas de faire des fondations, il peut être nécessaire d’avoir un permis de construire pour une surface supérieure à 20m2. Pour une pergola de moins de 20m2, vous pouvez simplement faire une déclaration de travaux. Si vous décidez d’installer une pergola autoportée (c’est-à-dire non adossée à un mur de votre maison), les règles sont les mêmes. Toutefois, pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de se renseigner auprès des autorités compétentes pour être sûr que votre installation soit conforme aux règlementations en vigueur.

 

Publier un commentaire