Quelle que soit la configuration de votre maison, l’installation d’une baie vitrée est une solution intéressante pour gagner de l’espace et optimiser la luminosité. Il existe plusieurs sortes de baies vitrées, et le modèle dit à galandage est particulièrement avantageux pour un gain d’espace maximum. Voici quelques informations sur le sujet.

Caractéristiques de ce type de baie vitrée

Une baie vitrée à galandage est un type de baie coulissante. Elle est composée de panneaux vitrés mobiles ou vantaux (entre 2 et 4 généralement), qui coulissent sur un rail lors de l’ouverture ou la fermeture latérale.

La particularité de la baie vitrée à galandage est son système d’ouverture : les panneaux se superposent et entrent dans le mur adjacent (dans la zone de refoulement), jusqu’à une dissimulation totale. Lorsque la baie vitrée est ouverte, elle est donc non visible, ce qui apporte un certain nombre d’avantages :

  • Une luminosité maximale
  • Une ouverture optimisée
  • Une réelle continuité entre l’intérieur et l’extérieur
  • Un aspect plus esthétique et plus moderne.

Toutefois, avant d’installer ce type de baie vitrée, il est important de vérifier certains éléments comme l’épaisseur du mur (qui déterminera la largeur du rail et donc le nombre de vantaux), l’étanchéité, etc.

Combien coûte une baie vitrée à galandage ?

Le prix d’une baie vitrée à galandage dépend de plusieurs facteurs : les dimensions, la menuiserie (alu, PVC, bois), le type de vitrage… De plus, l’installation nécessite l’intervention d’un professionnel et des travaux peuvent être nécessaires (notamment pour creuser le mur, installer le dispositif d’étanchéité). A titre d’exemple, une baie vitrée à galandage de taille moyenne peut coûter entre 1000 et 2000 euros. Le prix de la pose varie également d’un professionnel à un autre ! C’est pourquoi il est important de demander plusieurs devis avant d’arrêter votre choix, vous pourrez ainsi établir votre comparatif.

 

 

 

Publier un commentaire