Vous êtes collectionneur d’œuvres d’art, vous avez toujours eu une passion pour les objets rares et prenez plaisir à dénicher des pièces de collection ? L’acquisition d’œuvres d’art aux enchères peut être une solution intéressante pour bénéficier de prix avantageux ! Toutefois, le déroulement d’une vente aux enchères est un peu particulier, et pour ne pas être perdu lors de ce type de vente, voici quelques informations qui vous aideront à y participer en y étant préparé.

En quoi consiste une vente aux enchères ?

Une vente aux enchères est une vente ouverte au public, durant laquelle les biens sont affichés avec un prix de départ. Les acheteurs enchérissent sur ce prix de départ et les biens sont adjugés par un commissaire-priseur aux acheteurs les plus offrants. Ce type de vente est organisé généralement pour des objets de grande valeur, comme des meubles d’époque, des œuvres d’art, des voitures de collection… L’avantage ? Pour les acheteurs et les collectionneurs, une vente aux enchères permet d’accéder à certains objets non vendus dans le commerce et de bénéficier de prix très intéressants.

Ce sont des professionnels spécialisés qui organisent les ventes aux enchères, et il est assez courant qu’ils aient des domaines de compétence et d’expertise précis. Des ventes aux enchères ont lieu régulièrement à Paris et dans toutes les grandes villes de province. Vous pouvez par exemple assister et participer à une vente aux enchères à Lyon.

Pour connaître les ventes de décembre, vous pouvez consulter les journaux d’annonces légales ou la presse locale. En effet, toute vente aux enchères doit être obligatoirement annoncée. Il est aussi possible d’avoir des informations via des affiches dans les locaux administratifs. Enfin, vous pouvez également vous rendre sur les sites de ventes aux enchères où sont affichées toutes les dates des futures ventes.

Le déroulement d’une vente aux enchères

Une vente aux enchères se déroule en plusieurs étapes :

  • En premier lieu, les objets proposés à la vente sont présentés à des experts qui vont les examiner et surtout les estimer, et ce, qu’il s’agisse d’art, de bijoux, de meubles ou même de vins et spiritueux…
  • Après l’estimation, la vente doit être annoncée et les biens présentés (via un catalogue, sur un site web…). En effet, les potentiels acheteurs doivent pouvoir prendre connaissance des objets qui seront vendus le jour J à travers des photos et des descriptions complètes. Les participants aux ventes aux enchères sont généralement des collectionneurs, qui sont donc très renseignés sur l’histoire, l’origine, la valeur des objets.
  • La vente aux enchères est animée par un commissaire-priseur. Ce dernier rappelle le prix de départ de chaque objet, et les participants enchérissent progressivement. Pour cela, ils  lèvent simplement la main, dans certaines ventes où les participants sont nombreux, un panneau avec numéro est utilisé pour mieux identifier les acheteurs intéressés.
  • Lorsque plus personne n’enchérit, l’enchère est annoncée et le commissaire-priseur met un terme à la vente en disant le terme « adjugé ». Le dernier enchérisseur est appelé « adjudicataire ». Un procès-verbal de la vente est établi à son nom.
  • Après le paiement du bien, ce dernier doit être retiré dans les plus brefs délais, car des frais de garde s’ajoutent au prix d’acquisition. Il n’est plus possible pour l’acheteur de se rétracter.

Publier un commentaire